Les bases du SEO en quelques points

Créer du contenu web unique et de qualité, voila l’objectif de bon nombre de professionnels de SEO. Il faut que l’internaute puisse rapidement être dirigé vers le produit concerné, dans un langage clair et assez convaincant. Ce faisant, il faut donc focaliser toute son attention sur ce dernier, et non sur Google. C’est malheureusement une erreur que font beaucoup de créateurs de contenu, mais il est possible de se corriger en revenant aux bases du SEO.

Il faut s’adapter aux nouvelles réalités imposées par Google, et ne plus se focaliser sur le classement comme habitude. En pratique, qu’est ce que çà veut dire ?

Changez votre manière de penser

Dans un premier temps, il faudra raisonner en termes d’internautes et non comme moteur de recherche. C’est donc tout à fait inutile d’accorder autant d’importance aux positions, comme sur votre SEO. L’objectif doit être d’accompagner l’internaute jusqu’à ce qu’il obtienne le produit recherché, avec les mots propres à lui. Vous pourrez donc améliorer votre référencement, en vous faisant à l’idée qu’il est votre client et pas Google.

seo2

Ensuite, pensez plutôt expression clé longue et pas mot clé. Même si c’est une croyance très répandue, un internaute utilise de manière générale 4 mots lors d’une recherche. C’est ce qui porte le nom d’expression clé longue traine. Comme exemples il s’agit de « pantalon gris » ou « pantalon gris taille 39 ». Il y donc plus de facilité à se positionner sur une expression longue traine, car elle est moins soumise à la concurrence. Par contre elle génère moins de trafic, mais son efficacité est plus élevée dans le sens de la conversion car répondant à un besoin particulier de l’internaute.

Allez plus loin encore

Un autre raisonnement dont il faudra vous débarrasser, est la position. Pensez plus à la moyenne, qu’à la position. Parce que les algorithmes changent de manière journalière, le positionnement sur le long terme devient de plus en plus complexe. En somme les techniques de référencement naturel, deviennent moins simples. Les résultats de la recherche sont conditionnés par les données de géolocalisation, et les cookies présents dans l’ordinateur de l’utilisateur. De plus, les résultats affichés dans les moteurs de recherche, seront à l’avenir personnalisés en fonction de la position géographique de l’internaute.

Il faudra également penser au nombre de visites et le long terme, plutôt qu’à la conversion et l’instant présent. Vous conviendrez que rien ne sert d’avoir une forte visibilité, si cela ne se traduit pas par des ventes. Sauf dans les cas des sites d’informations, tous les autres veulent accroitre leur chiffre d’affaires. Avant d’en arriver là, il faut certes attirer le client, mais aussi avoir la bonne technique pour le faire rester. De manière pratique, cela passe par la présence de contenu pertinent, et la proposition de services correspondants aux besoins du visiteur, et potentiel client.

En définitive, il faut offrir le plus de garanties, et être patient. On ne comptabilise pas les ventes du jour au lendemain, et le chemin pour transformer un visiteur en client est parfois long. Il faut alors mettre toutes les chances de son coté non pas avec le hasard et l’amateurisme, mais avec de la méthode et de bonnes bases de SEO.

Un blog: quelle utilité en webmarketing?

Avec l’essor que connaissent les medias sociaux, les objets connectés et toutes les technologies actuelles, on pourrait bien se demander à quoi peut encore bien servir un blog dans cet univers ? Si certains pensent qu’il est aujourd’hui devenu obsolète au point d’être relégué à l’ère préhistorique du webmarketing, tous ne sont pas de cet avis. Une entreprise peut encore en tirer de nombreux avantages, que ce soit pour sa stratégie digitale ou pour gagner en notoriété. Que vous soyez dans l’un ou l’autre des camps, quels sont les arguments en faveur du blog ?

Ses plus

Avec le blog, il est possible de créer de la proximité avec les parties prenantes. Vous pouvez aisément vous en servir pour vous libérer du jargon commercial, afin d’intéresser la cible à des sujets voisins. C’est donc un élément incontournable dans le content marketing, car il permet de proposer un contenu unique aux prospects. Cela fait qu’ils sont par la suite plus rattachés à l’entreprise, afin d’acquérir plus d‘expérience consommateur. Il faut alors dans ce cas adopter une ligne éditoriale bien précise, afin de construire une stratégie de marque efficace.

blo2

En dehors de cet aspect, un blog vous permet d’être plus viral sur les réseaux sociaux. Très souvent on sous-estime son potentiel de viralité, mais le ton décalé qu’il permet est sa force. A l’opposé d’une page descriptive de site commercial, l’article de blog peut prendre un ton drôle, et créer des émotions. Grâce à lui on peut donc susciter l’intérêt de sa cible, ce qui génère assez de retombées par la suite.

Le blog: un avantage de taille

On ne s’en rend peut être pas compte avec toute la flopée de réseaux sociaux qui existe, mais le blog permet de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche. En effet, il permet de renforcer son référencement, grâce à l’utilisation de mots qui ne sont pas toujours faciles à intégrer dans un speech commercial authentique. Il permet donc de se servir plus librement d’autres expressions, ce qui peut vous faire gagner de nouveaux clients sur la durée. Vous gagnez donc en notoriété le plus simplement du monde, par un article qui aurait permis de faire votre découverte.

blo 3

En matière de création de blog, de nombreuses options s’offrent à vous. L’une d’entre elles consiste à créer un blog maison, qui s’apparente à un projet complet de site. Vous devez donc en définir le cahier de charges, identifier les contenus à mettre en ligne, la présentation visuelle, etc. Pour cela, il vous faudra disposer de ressources, pour générer un blog de qualité. Une autre option consiste à créer un blog hébergé, ce qui permet de vous affranchir de bon nombre de difficultés. Sur la toile, vous trouverez énormément d’outils de création dont vous pourrez vous servir.

En conclusion, il faudra retenir que le blog n’est pas du tout has-been en webmarketing. Il a encore toute sa place, même si les réseaux sociaux tentent de la lui ravir. En l’utilisant de manière judicieuse, il est possible d’aller au delà de ses espérances.